Union Lémanique des Arts et Métiers
envoyer l'article par mail twitter imprimer

Bâtiment

Le secteur de la maçonnerie en bâtiment et du génie civil suisse se trouve dans une période de vide conventionnel depuis le 1er octobre suite à la résiliation de la convention nationale (CN) par la Société suisse des entrepreneurs (SSE).
La cause principale du conflit provient d’une divergence entre le patronat et les syndicats concernant la flexibilité du temps de travail. Les partenaires à la convention sont à la recherche d’une solution permettant de remettre en vigueur le contrat collectif dans le plus court délai et ont fixé la prochaine ronde de négociations au 5 novembre 2007.
Dans la période de vide conventionnel, les entreprises du secteur concerné qui souhaitent travailler en Suisse sont tenues d’appliquer les dispositions du Code des obligations relatives au contrat de travail. Les Commissions tripartites cantonales instaurées dans le cadre des mesures d’accompagnement à la libre circulation des personnes sont chargées de surveiller les conditions de travail.
Les syndicats ont organisé des manifestations dans différentes villes de Suisse. Ils craignent particulièrement un dumping salarial.

Conçu et édité par l'Union Lémanique de l'Artisanat et des Métiers (ULAM)
avec le soutien financier du Conseil du Léman.
| Mentions légales | Plan | Réalisé par la CMA 74