Union Lémanique des Arts et Métiers
envoyer l'article par mail twitter imprimer
Accueil du site > Travailler > En Suisse > TVA > La TVA Suisse : introduction

La TVA en Suisse : introduction

La TVA est en Suisse un impôt fédéral que perçoit l’Administration fédérale des contributions (AFC) sur les livraisons et les prestations de services faites sur le territoire suisse. L’Administration fédérale des douanes (AFD) est compétente pour la perception de la TVA sur les importations de biens.

Il existe donc 2 cas de figure pour le paiement de la TVA

Depuis le 1er janvier 2010, les taux officiels de TVA sont les suivants : 8% (taux normal) ; 2.5% (taux réduit notamment pour les produits alimentaires, les livres, les journaux et les médicaments) ; 3,8% (taux spécial pour l’hébergement).

Le décompte et le paiement de la TVA se réalise en général par trimestre dès lors que l’entreprise est enregistrée. Les entreprises peuvent, quel que soit leur chiffre d’affaires, et sur demande (formule 1100), décompter la TVA sur la base de leurs paiements et de leurs encaissements (prestations reçues) plutôt que sur la base des factures (prestations convenues) comme l’exige en principe le système.

Depuis le 1er janvier 2010, la loi sur la TVA a été révisée et de nombreux changements sont entrés en vigueur dans le but d’apporter des simplifications et de rendre la loi plus conviviale aux utilisateurs. Ainsi, par exemple, les entreprises réalisant un chiffre d’affaires annuel inférieur à CHF 100’000.- (environ 80’000.- euros) sont libéré de cet assujettissement. Au delà de ce seuil, l’enregistrement comme contribuable TVA est obligatoire. Les seules exceptions prévues concernent les sociétés sportives ou culturelles sans but lucratif et gérée de façon bénévole, ainsi que les institutions d’utilité publique qui réalisent un CA de moins CHF 150’000.-. Les entreprises peuvent toutefois renoncer à la libération de l’assujettissement et ainsi être assujetties alors que les conditions de libération de l’assujettissement seraient remplies. Vous trouverez d’autres modifications sur le site www.estv.admin.ch

Certaines activités professionnelles exercées à titre indépendant sont exemptées de l’assujettissement à la TVA (par exemple : agriculteurs, artistes peintres, pour leur chiffre d’affaires provenant de leur propre production).

Le chiffre d’affaires réalisé en Suisse sera déclaré au fisc français sur la déclaration mensuelle de TVA dans la rubrique "Opérations non imposables : exportations hors CE".

Fiche : 15 CH.0

Date de mise à jour : mardi 17 décembre 2013
Conçu et édité par l'Union Lémanique de l'Artisanat et des Métiers (ULAM)
avec le soutien financier du Conseil du Léman.
| Mentions légales | Plan | Réalisé par la CMA 74